La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par mcchipie le Dim 3 Aoû - 10:01

Titre: La nostalgie de l'ange Auteur: Alice Sebold

Edition : Nil , 352 pages. (écrit en Anglais puis traduit en français)





4è de couverture:

Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie. Assassinée à l'âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973.

« Mon prof préféré était celui de sciences naturelles, Mr. Botte, qui aimait faire danser les grenouilles et les écrevisses à disséquer dans leur bocal paraffiné, comme pour leur rendre vie.

Ce n'est pas Mr. Botte qui m'a tuée, au fait. Et ne vous imaginez pas que tous ceux que vous allez croiser ici sont suspects. C'est bien ça le problème. On n'est jamais sûr de rien... C'est un voisin qui m'a tuée. »

Susie est au Ciel, et pourtant son aventure ne fait que commencer...

« Un roman sans limites : on le commence, on oublie tout, et c'est encore mieux qu'au cinéma... » Yann Queffelec

« Un roman fantastique... Un chef-d'oeuvre insolite et poignant. » Gilles Martin-Chauffier, rédacteur en chef de Paris-Match

« La Nostalgie de l'Ange est une des expériences de lecture les plus étranges que j'ai faite depuis longtemps, et aussi des plus mémorables... Un chef-d'oeuvre d'imagination et un hommage au pouvoir apaisant de la douleur. » Michael Chabou


Mon impression:


J'ai fini ce livre. J'ai lu énormément de critiques négatives sur pas mal de forum.
Croire ou ne pas croire au paradis, aux anges? Ce n'est pas le propos de ce roman. L'essentiel de ce livre : faire son deuil.

plusieurs personnages font ce deuil :
La mère qui croit qu'en acceptant cette mort abandonne son enfant.
Le père qui croit en l'action de la police et a chaque désillusion tombe peu à peu. Ce deuil est aux limites de la folies.
La petite soeur qui essaie de montrer qu'elle peut surmonter cela sans problème.
Le petit frère qui lui préfère croire aux fantômes.


Je crois que le coeur du livre c'est vraiment cela : comment faire son deuil, y a t il des bonnes façons, ou des mauvaises?

Moi, j'ai aimé ce livre pour cet aspect des choses, ayant perdu ma mère très jeune.

Je lui met : : 4,5/5.
avatar
mcchipie
La maternelle
La maternelle

Féminin Nombre de messages : 99
Age : 40
Localisation : Saint Herblain
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par Callie le Dim 3 Aoû - 12:50

Mon souvenir est un peu vague, je l'ai lu à sa sortie.

J'avais vraiment hâte de le lire, et pourtant j'ai du me forcer pour aller jusqu'au bout de la lecture. J'avais la sensation de quelque chose de très pesant, provenant de l'écriture plus que de l'histoire en elle-même.

J'ai donné mon exemplaire... pas bon signe en général Wink

Callie
La maternelle
La maternelle

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 40
Localisation : pas loin
Date d'inscription : 17/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par hamnessa le Dim 3 Aoû - 13:50

Je l'ai lu également à sa sortie et j'avais adoré l'histoire. J'avais même pleuré à la fin du livre. J'étais prise dans cette atmosphère pesante de la petite fille qui en haut du ciel regarde ses proches refaire petit à petit leur vie.
Depuis ce livre fait partie de ma bibliothèque car véritable coup de coeur à l'époque!

_________________


avatar
hamnessa
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3359
Age : 34
Localisation : 03
Date d'inscription : 21/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://hamnessa.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par deliregirl1 le Mar 5 Aoû - 14:38

Je n'ai pas accroché à l'histoire et depuis je l'ai mis en ring donc ceci explique celà.
avatar
deliregirl1
Le collège
Le collège

Féminin Nombre de messages : 931
Age : 30
Date d'inscription : 26/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://deliregirl1.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par Flombre le Mar 5 Aoû - 19:03

je ne connais pas du tout ce livre... mais j'avoue qu'il m'attire pas mal à en entendre parler
avatar
Flombre
L'école primaire
L'école primaire

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 04/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par rozenn le Mar 5 Aoû - 22:51

moi je l'avais lu aussi à sa sortie et il m'avait bouleversé ....
je l'avais fait lire à ma fille de 17 ans à l'époque et il lui avait beaucoup plul et également touché...
avatar
rozenn
L'école primaire
L'école primaire

Féminin Nombre de messages : 325
Age : 57
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par Melo le Jeu 16 Oct - 22:55

Je l'avais commencé, mais comme tous les romans traitant de ce thème, je n'ai pas pu aller au bout. Trop pesant, trop derangeant.
La mort dans les bouquins, très peu pour moi. Surtout une mort comme celle-ci.
Mais là, je pense que ca ne vient que de moi.
avatar
Melo
L'école primaire
L'école primaire

Féminin Nombre de messages : 242
Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 09/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par odile le Ven 17 Oct - 16:55

Moi aussi je l'ai lu à sa sortie et j'ai eu un vrai coup de coeur, je l'&i toujours et je le relirai très certainement.
avatar
odile
L'école primaire
L'école primaire

Féminin Nombre de messages : 427
Age : 68
Localisation : Reims
Date d'inscription : 07/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par Liyah le Ven 17 Oct - 17:33

Moi j'ai essaye de le lire a sa sortie, mais a l'époque j'avais un peu laisse tomber la lecture, donc je n'ai pas réussis a aller jusqu'au bout, mais des que je peux je retenterai cette lecture, malgré que ce soit un sujet difficile et bouleversant !
avatar
Liyah
Le collège
Le collège

Féminin Nombre de messages : 614
Age : 34
Localisation : Oman - Sinon Metz en France
Date d'inscription : 09/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdeliyah.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par indynette le Dim 19 Oct - 21:19

Après une série de policiers , j'ai eu un peu de mal à entrer dans cette histoire qui m'a néanmoins beaucoup émue à certains moments , retournée à d'autres .Ecriture un peu "longuette" à mon goût mais on ne peut rester insensible à ce récit , surtout si, au fond du coeur on pense à quelqu'un de cher qui nous a quitté Smile
avatar
indynette
La maternelle
La maternelle

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 41
Localisation : belgique
Date d'inscription : 22/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par sheherazade le Lun 20 Oct - 20:32

j'ai trouvé ce livre totalement superficiel, je n'ai pas aimé du tout
avatar
sheherazade
L'école primaire
L'école primaire

Féminin Nombre de messages : 283
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par Evelyne le Lun 20 Oct - 21:11

Callie a écrit:Mon souvenir est un peu vague, je l'ai lu à sa sortie.

J'avais vraiment hâte de le lire, et pourtant j'ai du me forcer pour aller jusqu'au bout de la lecture. J'avais la sensation de quelque chose de très pesant, provenant de l'écriture plus que de l'histoire en elle-même.

J'ai donné mon exemplaire... pas bon signe en général Wink

Tout comme toi Callie. Wink

_________________
"Un livre, c'est le seul lieu au monde où deux étrangers peuvent se rencontrer de façon intime." Paul Auster
"On ne se découvre qu'en se tournant vers ce que l'on n'est pas." Paul Auster
"Il n'y a rien de plus intime, de plus chargé qu'un silence partagé." Leena Lander
avatar
Evelyne
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 2209
Age : 46
Localisation : Visé - Belgique
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La nostalgie de l'ange -- Alice SEBOLD

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum