Les sorties poche de septembre [Editions 'Livre de poche']

Aller en bas

default Les sorties poche de septembre [Editions 'Livre de poche']

Message par Evelyne le Sam 30 Aoû - 20:55

C'est avec plaisir que je vous retrouve pour une sélection des parutions "Livre de Poche" de ce mois de septembre.
N'hésitez pas à visiter le site de notre partenaire Le Livre de Poche.

Adriana Mater, d'Amin Maalouf
Collection : Littérature & Documents

Dans un pays en guerre, Adriana, une jeune femme passionnée, tombe enceinte à la suite d’un viol.
Sa soeur cherche à la convaincre de ne pas garder l’enfant. Adriana répond : « C’est mon fils, non celui du violeur. C’est à moi qu’il ressemblera! » Mais elle n’est sûre de rien. Pendant des années, elle se demandera avec angoisse si Yonas, qui porte à la fois le sang de la victime et celui du bourreau, sera Caïn ou Abel. Devenu adulte, le garçon promet de tuer son géniteur.
Sa mère le regarde partir sans tenter de l’en dissuader. C’est seulement à son retour qu’elle lui dira :« Cet homme méritait de mourir, mais toi, mon fils, tu ne méritais pas de tuer. »
Un texte magnifique.

Cendrillon, d'Eric Reinhardt
Collection : Littérature & Documents

C’est un livre d’amour. C’est un livre d’amour dédié à une saison, l’automne. C’est un livre d’amour et de guerre sur la mondialisation, les dérives du capitalisme moderne.
Laurent Dahl prend la fuite, abandonnant femme, enfants, appartement londonien et domestiques. Son ascension fulgurante dans une société d’investissements vient de s’achever en faillite.
Patrick Neftel roule à vive allure vers un studio de télévision, des armes cachées dans le coffre de sa voiture, pour accomplir le geste radical et désespéré qui lui donnera enfin le sentiment d’exister.
Thierry Trockel conduit son épouse vers un manoir isolé aux environs de Munich. Ils doivent y retrouver un couple rencontré sur Internet.
À travers ces trois personnages issus d’une classe moyenne toujours malmenée par l’auteur du Moral des ménages, c’est la société dans toute sa rudesse qui se révèle : traders bourrés de cocaïne, laissés pour compte de la promotion sociale, parents soumis et humiliés, adolescents rageurs, jeunes gens avides et ambitieux, arrogance et dégradation des people, mépris des intellectuels de gauche pour les déclassés.
Cendrillon est le roman que l’on attendait sur notre monde, un monde qui agonise et ressuscite d’un marché financier à l’autre : documenté, précis, captivant. On se passionne pour les paris périlleux des spéculateurs qui jouent avec l’argent des autres, au risque de tout perdre.

Avant, pendant, après, de Jean-Marc Parisis
Collection : Littérature & Documents

« Je m’en souviens comme si c’était hier, d’un hier qui ne serait pas séparé d’aujourd’hui par la nuit. Accoudée au balcon, elle fumait en passant une main dans ses cheveux. La première fois que je l’ai vue, je ne l’ai pas vue, je l’ai aimée de dos. Je savais que lorsqu’elle se retournerait, ce serait pire. Blonde avec des traits de brune. Ses yeux brillaient d’une lumière mystérieuse et familière qui semblait venir du fond de l’enfance. Son visage n’avait pourtant rien d’enfantin, il signalait l’enfance sans la retenir. Elle me regardait, elle regardait ailleurs. Elle portait un vague danger, avec cet air d’en savoir trop et pas assez. »
Prix Roger Nimier 2007.

Cliente, de Josiane Balasko
Collection : Littérature & Documents

Fanny et Marco sont mariés depuis quatre ans. Ils s’aiment. Elle travaille dans un salon de coiffure, lui exécute de petits boulots sur des chantiers. Du moins, c’est ce qu’elle croit, jusqu’au jour où elle découvre son vrai métier : escort boy. Marco se prostitue. Il vend ses charmes à des femmes riches et solitaires.
Parmi ces dernières, Judith, animatrice d’une émission de télé-achat, qui s’est prise d’affection pour le jeune homme au point de le recevoir chez elle… L’intrigue est nouée. Les relations du trio vont-elles tourner au drame ou à la farce, au vaudeville ou à la comédie de mœurs ?
Comédienne adorée du grand public, mais aussi scénariste et réalisatrice, Josiane Balasko nous fait passer du rire aux larmes avec autant de brio que de tendresse. Et c’est en vraie romancière qu’elle dépeint aussi bien le jeune couple amoureux que l’angoisse d’une femme libre, désemparée face à l’âge qui vient…

Crépuscule d'acier, de Charles Stross
Collection : Science-fiction

Nouvelle République, planète plutôt arriérée et en tout cas coincée côté culture pour ce xxve siècle, subit l’invasion du Festival.
Le Festival est une société galactiquement itinérante post-Singularité. Elle fait pleuvoir sur Nouvelle République une nuée de téléphones qui ne disent qu’une chose : « Bonjour. Tu veux bien nous distraire ? »
De la réponse dépend la récompense. Ainsi, des armes.
Il n’en faut pas plus pour déclencher la Révolution. Et pour conduire les autorités à imaginer pour la vaincre de remonter le temps.
Et risquer l’anéantissement de cette partie de la Galaxie, car l’Eschaton déteste qu’on touche à son histoire.
C’est qui, l’Eschaton ?
Charles Stross est le plus prometteur et le plus déjanté des nouveaux venus sur la scène de la science-fiction.
Crépuscule d’acier a manqué de peu le prix Hugo 2004.

Facteur risque, de Robin Cook
Collection : Policier / Thriller

Un homme de vingt-huit ans, dont la jambe est fracturée; une femme de trente-six ans qui souffre d’une rupture de ligaments. Tous deux morts dans les trente-quatre heures.
Terreur à l’Hôpital général de Manhattan: des patients, pour la plupart jeunes et en bonne santé, meurent sans raison apparente après une intervention bénigne. Laurie Montgomery et Jack Stapleton, les deux enquêteurs médicaux de Vector, privilégient vite la piste d’un serial killer médical. Le médecin chef de l’hôpital, qui s’est pris d’amitié pour Laurie et a appris qu’elle est porteuse d’un marqueur génétique du cancer du sein, insiste pour l’opérer. À ses risques et périls...
Une fois encore, Cook mêle science et suspense en un thriller aussi criant de vérité que la une d’un magazine d’actualités.

J'ai épousé un inconnu, de Patricia MacDonald
Collection : Policier / Thriller

Ils sont jeunes mariés. Bientôt un enfant.
Le bonheur parfait. Pour leur lune de miel, Emma et David ont choisi une simple cabane dans la forêt.
Mais l’escapade amoureuse vire à la tragédie. Attaquée par un homme masqué armé d’une hache, Emma est secourue par un chasseur, qui est tué par le criminel. Pour la police, aucun doute : David est le suspect numéro 1.
Et les preuves s’accumulent : son étrange refus de coopérer, son absence inexpliquée au moment des faits, la fortune de la jeune femme dont il hériterait... Le doute, ravageur, s’immisce alors dans l’esprit d’Emma. Connaît-elle vraiment l’homme qu’elle a épousé ?

L'Afghan, de Frédérick Forsyth
Collection : Policier / Thriller

Les services secrets britanniques et américains en ont la preuve:
AI Qaeda prépare un nouvel attentat. Infiltrer la nébuleuse? Impossible.
À moins que… L’Afghan, c’est lzmat Khan, un chef taliban détenu à Guantanamo. Ce sera aussi le colonel Mike Martin, vétéran des SAS, rescapé de tous les conflits. Élevé en Irak, il est le seul à pouvoir passer pour un Arabe, à pouvoir être substitué au Khan…
De Chacal à Icône, Frederick Forsyth a défini les règles du roman d’espionnage moderne. Il nous ouvre les yeux sur le monde tel qu’il est, et il y a de quoi avoir peur. Très peur…

La Maison au bord du lac, de James Patterson
Collection : Policier / Thriller

Afin que le projet le plus diabolique jamais conçu par la science demeure secret, le Dr Kane doit faire disparaître six enfants qui ont été le jouet de ses expériences de laboratoire. Pour échapper à leur sort, ceux-ci se sont retranchés dans une maison au bord d’un lac, où ils se croient en sécurité. Mais c’est compter sans l’obstination du démiurge qui a programmé leur mort ! Avec La Maison au bord du lac, James Patterson nous plonge dans un univers où clonage humain et organismes génétiquement modifiés font partie de plans bien plus machiavéliques encore.

La Maison aux escaliers, de Ruth Rendell
Traducteur : Isabelle Rosselin-Bobulesco
Collection : Policier / Thriller

Atteinte d'une maladie incurable, Elizabeth s'est réfugiée chez sa cousine Cosette, une riche veuve entourée d'une nuée de sympathiques profiteurs.C'est là qu'elle rencontre Bell, troublante jeune femme dont le mari s'est suicidé jadis dans des circonstances mal éclaircies. Puis Bell introduit dans la maison un certain Mark, censé être son frère, pour qui Cosette va éprouver une attirance immédiate...
Et nous allons entrer, sur les pas d'une « reine du crime » incontestée, dans une intrigue ténébreuse, conjuguant de façon envoûtante et puissamment originale l'héritage de Patricia Highsmith et celui de Henry James.

La Nuit de la lumière, de Philip José Farmer
Collection : Science-fiction

John Carmody, truand, voleur, assassin, dénué de tout scrupule, a rencontré la Nuit de la Lumière sur la planète de la Joie de Dante.
Et il est devenu le Père Carmody, pour expier, ou par conviction ? Personne ne le sait, et peut-être même pas lui.
Il est chargé par l’Église d’affronter de redoutables problèmes théologiques à travers toute la Galaxie.
Une créature consciente née d’un œuf a-t-elle droit au salut?
Père est-il un dieu, comme il le croit ?
A-t-on le droit de jouer sa vie – et son âme immortelle, à un terrible jeu de hasard ?

Le Coeur est un chasseur solitaire, de Carson McCullers

De ce roman foisonnant de personnages se détache la figure adolescente de Mick, qui ressemble étrangement à Carson McCullers. Pauvre, passionnée de musique, elle rôde dans les cours des immeubles pour surprendre les accents d’une symphonie qui s’échappent d’un poste de TSF : « Cette musique ressemblait parfois à de petits morceaux de cristal colorés et, quelquefois, c’était la chose la plus douce, la plus triste que l’on pût imaginer. »
Mick et bien d’autres personnages s’entrecroisent dans ce roman qui emprunte ses décors au Sud des Etats-Unis où vécut Carson McCullers dans l’immédiat avant-guerre. Elle avait vingt-deux ans quand elle publia ce premier livre, qui est sans doute son chef-d’œuvre.

Le Chat botté, de Patrick Rambaud
Collection : Littérature & Documents

Je vous raconte ici l’ascension d’un homme. Petit, maigre, avec un drôle d’accent, des cheveux raides et des yeux bleus, il a vingt-cinq ans, il s’impatiente: il n’est rien et il veut tout. Général en disgrâce, il monte de Marseille à Paris au printemps 1795.
Après la chute de Robespierre, le pays est en plein chaos. […] À force d’intrigues, de coups de gueule ou de caresses, notre général va réussir. En une saison il écrase une émeute royaliste, épouse la vicomtesse de Beauharnais et se retrouve à la tête de l’armée d’Italie. Sur la route de Nice où il part rejoindre ses troupes pour les lancer en Lombardie dans une guerre de pillage, il francise son nom italien facile à écorcher. Désormais, il va s’appeler Bonaparte.

_________________
"Un livre, c'est le seul lieu au monde où deux étrangers peuvent se rencontrer de façon intime." Paul Auster
"On ne se découvre qu'en se tournant vers ce que l'on n'est pas." Paul Auster
"Il n'y a rien de plus intime, de plus chargé qu'un silence partagé." Leena Lander
avatar
Evelyne
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 2209
Age : 47
Localisation : Visé - Belgique
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les sorties poche de septembre [Editions 'Livre de poche']

Message par Evelyne le Sam 30 Aoû - 20:56

[Suite]

La Sixième Lamentation, de William Brodrick
Collection : Littérature & Documents

Le prieuré de Larkwood a-t-il eu raison d’ouvrir ses portes à l’homme qui lui demandait asile ? Le père Anselme
en doute lorsqu’il apprend qu’Eduard Schwermann est un ancien officier nazi qui a quitté la France pour l’Angleterre après l’Occupation grâce à des complicités au sein de l’Église. La presse britannique s’empare de l’affaire. De son côté, à Londres, la petite-fille d’une ancienne résistante, membre d’un réseau de sauvetage d’enfants juifs, apprend que celui-ci a été démantelé par…Eduard Schwermann.
Dérangeant, émouvant, oscillant habilement entre présent et passé, un thriller hors du commun où se mêlent éthique, religion et politique.
Un best-seller international.

Le Meurtrier, de Patricia Highsmith
Traducteur : Jean Rosenthal
Collection : Policier / Thriller

Seul Walter Stackhouse, un jeune avocat amateur de faits divers, soupçonne que le meurtrier d'Helen kimmel, assassinée une nuit à un arrêt de car, pourrait être son mari Melchior. Walter, en butte au chantage affectif de Clara, sa femme, qu'il n'aime plus, songe même que la méthode du meurtrier n'est pas mauvaise et il lui rend visite dans sa librairie de banlieue. SI bien que, lorsque Clara est également assassinée, Walter se retrouve pris en tenaille entre la police, qui le soupçonne de ne pas s'être intéressé par hasard au premier meurtre, et le libraire, d'autant plus dangereux qu'il se sait désormais menacé... pourtant ce n'est pas Walter qui a tué Clara. Mais qui le croira encore ?

Le Monde sans les enfants et autres histoires, de Philippe Claudel
Collection : Littérature & Documents

Vingt histoires, à dévorer, à murmurer, à partager. Vingt manières de rire
et de s’émouvoir. Vingt prétextes pour penser à ce que l’on oublie et pour voir ce que l’on cache.
Vingt chemins pour aller du plus léger au plus sérieux, du plus grave au plus doux. Vingt façons de se souvenir de ce qu’on a été et de rêver à ce que l’on sera. Vingt regards pour saisir le monde, dans sa lumière et dans ses ombres. Vingt raisons de rester des enfants ou de le redevenir. Vingt sourires.
Vingt bonheurs. Vingt battements de cœur.

Le Passage des ombres, d'Isabelle Hausser
Collection : Littérature & Documents

À Malemort, petit bourg méridional chargé d’histoire, une femme et deux hommes essaient, chacun à sa manière, de surmonter leurs deuils. Leurs égarements intérieurs les mènent sur la piste de deux meurtres
non identifiés. L’un bien réel, que Guillaume, le magistrat, est obligé d’instruire, l’autre, incertain et commis à une époque antérieure, qui suscite la curiosité de William, l’historien, tandis qu’Élise, le médecin du bourg, est confrontée à des morts moins inattendues parmi ses patients.
À ces trois voix alternées se mêle, comme un écho assourdi, un quatrième timbre surgi des failles du temps.
Ce roman a obtenu le prix Vivre Plus 2007.

Le Rêve de Martin, de Françoise Henry
Collection : Littérature & Documents

« Il m’a caressé la joue comme jamais personne ne me l’avait caressée.
J’ai fondu. J’ai tout oublié. J’ai tout donné. Je me suis laissé glisser à terre avec lui.
Le crépuscule nous protégeait. La terre était mouillée, l’herbe giflait doucement nos bras nus, je me suis salie, j’ai ri, j’ai eu du plaisir. Tu n’étais pas encore là, Martin, tu venais de commencer le chemin qui te mènerait au jour. » Martin n’a jamais compris pourquoi il a, un jour, été rejeté par ses parents.
Il va enfin découvrir sur quel secret reposait sa vie brisée.

Les Carnets de Jane Somer T01 - Journal d'une voisine, de Doris Lessing

Doris Lessing a défrayé la chronique en 1984 en révélant avoir écrit deux romans sous le pseudonyme Jane Somers, piège tendu aux éditeurs et à la critique anglo-saxonne. Journal d’une voisine, auquel succédera Si vieillesse pouvait, est le premier de ces récits. Écrit avec un surprenant mélange de force et de sensibilité, il évoque la rencontre de deux femmes : Jane Somers, rédactrice en chef d’un magazine féminin londonien, et Maudie, une vieille dame seule, âgée et malade. De cette confrontation improbable naît une amitié profonde et bouleversante qui va révéler à Jane sa propre vulnérabilité mais aussi lui ouvrir les yeux sur la société, son injustice, et la nécessité de s’engager.Sans jamais se départir du soupçon de distance ironique qui fait la force de son écriture, Doris Lessing décrit avec un talent extraordinaire les rapports qui se nouent entre ces deux êtres, la tentative d’apprivoisement de l’une par l’autre, les combats désespérés de Maudie pour sauver sa dignité. À travers ce tableau intime et humain qui est avant tout une réflexion sur la vieillesse, elle porte un regard impitoyable sur notre époque, ses aveuglements, et le rôle que chacun décide ou non d’y jouer.

On n'empêche pas un petit coeur d'aimer, de Claire Castillon
Collection : Littérature & Documents

On n’empêche pas un petit cœur d’aimer. Surtout un petit cœur sec. Jaloux. Tordu. Malheureux. Il faut l’admettre, l’amour n’est pas l’apanage des gens aimants. D’ailleurs, l’auteur avait pensé intituler son recueil
de nouvelles : Infect. Mais d’Insecte à Infect, la rime était trop facile.
Pourtant, infects, nous le sommes tous plus ou moins quand nous aimons.

Une fille de pasteur, de Georges Orwell
Collection : Littérature & Documents

Fille unique, Dorothy vit une existence morne avec son père, le pasteur acariâtre d’une petite paroisse du Suffolk. Frappée par une soudaine amnésie, elle se retrouve à la rue et va partager l’existence des déshérités, des clochards de Londres aux cueilleurs saisonniers de houblon.
Mais, à mesure que la mémoire lui revient, Dorothy trouvera-t-elle en elle-même la force d’aspirer à une autre vie ?
Publié en 1935 et inédit en français jusqu’en 2007, Une fille de pasteur est l’un des premiers romans
de George Orwell. Avec une lucidité et une acuité implacables, Orwell dépeint l’hypocrisie, la pauvreté et la misère spirituelle qui vont accompagner Dorothy dans son odyssée à travers l’Angleterre des années 1930.

Un cri d'amour au centre du monde, de Kyoichi Katayama
Collection : Biblio Romans

Qu’advient-il de l’amour quand l’être aimé disparaît ?
Sakutaro et Aki se rencontrent au collège dans une ville de province du Japon. Leur relation évolue de l’amitié à l’amour lorsqu’ils se retrouvent ensemble au lycée. En classe de première, Aki tombe malade. Atteinte de leucémie, elle sera emportée en quelques semaines.
Sakutaro se souvient de leur premier baiser, de leurs rendez-vous amoureux, du pèlerinage en Australie entrepris en sa mémoire.
Quel sens donner à sa souffrance ? Comment pourrait-il aimer à nouveau ?
Puissant et pudique à la fois, le roman de Kyoichi Katayama est devenu au Japon un véritable phénomène de société, le plus grand best-seller de tous les temps, adapté au cinéma,et sous forme de manga.

Vacances dans le coma, de Frédéric Beigbeder
Collection : Littérature & Documents

«Les Chiottes» : tel est le nom du night-club branché que l’on inaugure place de la Madeleine. Marc Marronnier, jeune chroniqueur mondain, s’y rend à l’invitation de son vieux copain Joss, le DJ le plus demandé de New York à Tokyo, virtuose du sampler digital.
Top models de la veille ou du lendemain, visages liftés, stylistes à la page, décadents de tout poil se pressent sur la piste, entre dance music et pilules d’ecstasy. «Le fric permet la fête qui permet le sexe.» Marc, lui, sait bien qu’il ne pense qu’à l’amour. Il le rencontrera à l’aube avec le visage le plus inattendu…
Chroniqueur à Elle et à Max, Frédéric Beigbeder connaît à fond les bars branchés et les fêtes du jet set, le noyau dur
– cinq cents personnes – des nuits parisiennes. Il aime trop ce monde-là pour moraliser. Il le connaît trop pour n’être pas lucide. Chamfort et Balzac étaient de la même trempe.

_________________
"Un livre, c'est le seul lieu au monde où deux étrangers peuvent se rencontrer de façon intime." Paul Auster
"On ne se découvre qu'en se tournant vers ce que l'on n'est pas." Paul Auster
"Il n'y a rien de plus intime, de plus chargé qu'un silence partagé." Leena Lander
avatar
Evelyne
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 2209
Age : 47
Localisation : Visé - Belgique
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum