Les sorties poche d'octobre [Sélection toutes éditions]

Aller en bas

default Les sorties poche d'octobre [Sélection toutes éditions]

Message par Evelyne le Mer 1 Oct - 14:24

Comme chaque mois, voici une sélection des sorties en poche pour ce mois d'octobre. Wink

Tristes revanches, de Yôko Ogawa
Edité par : Actes sud Collection : Babel
Une jeune femme entre dans une pâtisserie pour acheter un gâteau d'anniversaire à son fils mais il est mort depuis longtemps. Dans l'arrière-boutique, une vendeuse pleure en silence. Une romancière vit dans un appartement donnant sur un jardin potager qui regorge de légumes, de surprenants légumes... Un journaliste arrive dans un hôtel sur lequel il doit écrire un article. Dans sa chambre s'est installée une femme. Elle s'en va aussitôt mais ne quitte pas les abords de l'hôtel. Elle rôde en portant un curieux fardeau. Une maroquinière confectionne pour une chanteuse de bar un sac délicat et précieux dans lequel la belle va déposer son cœur : étrange excroissance, difformité fragile posée non pas à l'intérieur mais à l'extérieur de sa cage thoracique...

Isis, mère des dieux, de Françoise Dunand
Edité par : Actes sud Collection : Babel
Epouse et soeur d'Osiris, grande magicienne, la déesse égyptienne Isis incarne avant tout l'image de la Mère. Un ouvrage complet pour évoquer sa figure, les symboles qui y sont rattachés, son culte et comment celui-ci trouva des déclinaisons chez les Grecs et les Romains.

Ainsi soient-ils, de Neil BARTLETT
Edité par : Actes sud Collection : Babel
A trois heures du matin, au son d’un slow joué au piano, sous un plafond scintillant d’étoiles artificielles, dans le coin le plus sombre d’un bar et sous le regard de tous, deux amants tombent dans les bras l’un de l’autre…
L’un est plus âgé et plus sage. L’autre n’a que dixneuf ans. Des premiers baisers à la proclamation des bans, du mariage à l’acte d’amour et à la fondation d’une famille, tout dans cette histoire est à sa place habituelle. Sauf que ce mariage est un mariage entre hommes.
C’est dans une langue hypnotique et musicale, avec un goût rare pour le détail baroque, que Neil Bartlett conte cette fable érotique et morale peuplée de personnages énigmatiques, cette histoire d’amour fou empreinte de crudité parfois, de romantisme souvent, mais aussi d’une compassion admirable.

La Ville Invisible, d'Emili ROSALES
Edité par : Actes sud Collection : Babel
Dans le delta de l’Ebre, Charles III d’Espagne, inspiré par les Lumières, caressait le rêve d’édifier une Saint- Pétersbourg méditerranéenne. Il s’attacha les services de Tiepolo, dernier grand maître de la peinture vénitienne. De cette ville idéale avortée, subsistent à Sant Carles de la Ràpita nombre de vestiges, prodigieux terrains de jeux pour des enfants qui ont grandi dans les secrets enfouis sous les pierres.
Un galeriste de Barcelone est de ceux-là, qui reçoit un manuscrit du XVIIIe siècle intitulé Le Mémorial de la Ville Invisible. Ecrit par l’architecte en charge de ce projet pharaonique, ce texte bruissant d’intrigues de cour et de passions inavouables dévoile l’étonnante disparition d’une toile de Tiepolo… Roman historique, policier et romantique, La Ville Invisible conjugue le siècle des Lumières et le marché de l’art contemporain dans une éblouissante variation sur les vertiges du pouvoir et de l’amour.

Wisconsin, de : Mary R. Ellis
Edité par : 10-18
La famille Lucas vit dans le nord du Wisconsin, belle terre oubliée peuplée d'ouvriers européens immigrés et d'Indiens Ojibwés. John, violent et alcoolique, passe son temps dans les bars, quand il ne s'acharne pas sur sa femme et ses enfants. L’aîné, James, lassé des frasques paternelles, s’engage pour le Vietnam. Il ne reviendra pas, laissant son jeune frère Bill à ce sombre quotidien. Seuls les Morriseau veillent de loin et le soutiennent pendant le périlleux passage de l'enfance à l'âge d'homme. Mais au cœur de cette nature immuable et splendide qui panse les blessures et apaise les peurs, ce qui reste d'amour donne doucement la force de survivre.

Chambre numéro 10, de Åke EDWARDSON
Edité par 10-18
Une femme est retrouvée morte dans une chambre d’hôtel à Göteborg. Appelé sur place, Erik Winter s’aperçoit qu’il est déjà venu là pour un cas de femme disparue.
Winter avait alors vu quelque chose, dix-huit ans auparavant. Une chose dont il sait qu’il aurait dû la comprendre, mais qu’il a manquée. Une chose qui peut également avoir son importance dans cette nouvelle affaire. Les deux femmes ont-elles plus à partager que cette chambre numéro 10 ?
Avec cette nouvelle enquête du commissaire Erik Winter, Ake Edwardson signe un roman passionnant qui confirme un talent salué dans le monde entier.

Le silence selon Jane Dark, de Ben Marcus
Edité par 10-18
Bienvenue dans la ferme des Marcus, au coeur de l'Ohio, où l'énigmatique Jane Dark et son armée de femmes
«silentistes» ont pris le pouvoir après avoir relégué le père Marcus dans un trou. Leur programme est simple : éradiquer le mouvement et la parole, apanage de la gent masculine. Les moyens pour parvenir à leurs fins sont aussi nombreux qu'étranges : tissus enfoncés dans la bouche, biscuits d'attitude, eau d'oubli, cuves à syncope, abstinence langagière... Le jeune Ben Marcus devient vite le cobaye des Silentistes : soumis à toutes sortes de rituels et d'épreuves, sollicité à des fins reproductives, Ben va tenter de s'opposer à Dark pour retrouver le secret des émotions interdites.
Le Silence selon Jane Dark ne peut être sérieusement tenu pour un éloge de la famille ou pour une ode aux vertus de la conformité et de l'uniformité. Alliant logique de l'absurde et humour noir, Ben Marcus nous livre un désopilant manuel de survie en milieu hostile.

Une question d'attitude, d'Alexander McCALL SMITH
Edité par : 10-18
Quoi de plus naturel que de s’intéresser aux affaires des autres ? Cette fois encore, la curiosité d’Isabel Dalhousie, rédactrice en chef de la Revue d’éthique appliquée, a de quoi être satisfaite. Alors que sa cousine Mimi vient lui rendre visite à Édimbourg, elle fait la connaissance de Tom Bruce, un homme d’affaires texan et d’Angie, sa jeune et cupide fiancée. Cette rencontre pousse Isabel à s’interroger sur les réelles motivations d’Angie et sur ses propres sentiments pour Jamie, un musicien de quinze ans son cadet dont elle est secrètement éprise. Quelle attitude adopter face à l’amour et ses obstacles ? Faut-il faire passer le désir avant la raison ? Réflexions philosophiques, quiproquos et chassés-croisés amoureux sont au cœur de cette troisième et singulière aventure.

Le châtiment de l'au-delà, de Peter TREMAYNE
Edité par : 10-18
En décembre 666, après de longues années d’absence, frère Eadulf est de retour sur sa terre natale, dans le royaume des Angles, en compagnie de sa chère Fidelma. Appelé d’urgence à l’abbaye d’Aldred par un de ses amis d’enfance, frère Botulf, Eadulf apprend à son arrivée que celui-ci vient d’être assassiné. Dans ce pays violent où règne la loi du plus fort, la sinistre abbaye n’a rien d’un havre de paix : dirigée par l’abbé Cild, un homme ivre de haine et de folie, les moines y sont armés et l’atmosphère terriblement oppressante. Face à l’obscurantisme et aux sombres secrets de l’abbé, Eadulf s’engage dans un combat sans merci où la vie de celle qu’il aime est en jeu. Mais pour la sauver et rendre justice à son ami, le moine saxon est prêt à toutes les audaces, quitte à affronter le diable en personne.

Prends garde à toi !, de Patricia WENTWORTH
Edité par : 10-18
Mariage heureux et carrière prometteuse, le diplomate anglais Gilbert Denny avait apparemment tout pour être satisfait lorsqu’il mit subitement fin à ses jours. Sa veuve, Rosalind, de retour à Londres après dix-huit mois d’exil, reste persuadée qu’il a été assassiné. Aidée du secrétaire particulier de Gilbert, le jeune Jeremy Ware, et de l’étrange Mr Smith, un riche érudit proche du pouvoir, elle est déterminée à découvrir la vérité. Dans l’atmosphère trouble des années trente, tandis que pacifistes et va-t’en-guerre s’affrontent en coulisses, Jeremy et Rosalind sont entraînés dans une machination politique qui les dépasse, un jeu de dupes mortel où tous les coups sont permis.

Le manuscrit perdu de Jonah Boyd, de David LEAVITT
Edité par 10-18
En 1969, dans la petite ville universitaire de Wellspring, la famille Wright s’apprête à fêter Thanksgiving. À cette occasion, Nancy, femme au foyer, et Ernest, professeur de psychologie, partagent traditionnellement leur repas avec quelques invités. Cette année est particulière puisque Nancy doit recevoir la visite d’Anne, une vieille amie, accompagnée de son nouveau mari, l’écrivain Jonah Boyd. Ce soir-là, le romancier lit quelques pages de l’œuvre qui doit définitivement asseoir sa réputation en tant qu’auteur. Son travail est accueilli avec enthousiasme par l’assemblée. Mais, le lendemain, le précieux manuscrit disparaît, anéantissant tous les espoirs de Jonah et bouleversant le destin des convives.

Arthur & George, de Julian Barnes
Edité par : Gallimard Collection : Folio
Condamné pour le meurtre d'un cheval, George Edalji, jeune avoué d'origine parsie, est emprisonné puis relâché sans avoir été innocenté. Son teint mat et sa parfaite intégration sociale dérangent l'Angleterre bien-pensante de ce début de XXe siècle. Fragile, effacé, maladroit et démuni, il va faire appel à Arthur Conan Doyle, alors un des hommes les plus célèbres d'Angleterre, le créateur de Sherlock Holmes…
Extraordinaire tableau de la société victorienne, ce roman, inspiré d'un fait réel qui avait divisé l'Angleterre comme en France l'affaire Dreyfus, est aussi le plus passionnant et le plus haletant des thrillers.

Ce jour-là, de Willy Ronis
Edité par : Gallimard Collection : Folio
C’est ce petit garçon qui court dans une rue de Paris, un pain sous le bras. C’est ce bal de 14 Juillet, rue des Canettes. C’est ce chat sur la colline, à Gordes, tache noire aux yeux clairs dans la tapisserie du paysage… Photos connues ou moins connues. Willy Ronis en a rassemblé une cinquantaine dans un petit livre sobre et intime où il nous les raconte. Des histoires de réminiscences, d’éclats de soleil, d’ombres portées. Des associations libres et des émois mêlés. Ce jour-là se lit comme un calendrier sensible. Tous les clichés que nous montre le vieux photographe (Willy Ronis a aujourd’hui 96 ans) sont autant de pierres blanches qui marquent son chemin. Le temps passe et emporte les enfances et les êtres. « J’aime saisir ces brefs moments de hasard, dit simplement Ronis. J’ai l’impression qu’il se passe quelque chose sans savoir quoi précisément… »

L’obéissance, de François Sureau
Edité par : Gallimard Collection : Folio
Alors que la Première guerre mondiale vit sans le savoir ses derniers mois, de grandes batailles sanglantes à l’issue incertaine se rallument sur la ligne de front franco-allemande.
C’est le moment que choisit le roi de Belgique pour présenter à la France une bien singulière requête : lui prêter la guillotine et le bourreau de Paris, Deibler, pour assurer de manière spectaculaire l’exécution capitale d’un soldat prétendument coupable du viol et de l’assassinat de deux femmes belges.
Or l’exécution doit se dérouler à Furnes, localité situé de l’autre côté du front… Après de longues négociations, un convoi improbable va tenter de passer à travers les balles et les obus. Il y parviendra, non sans dommages, et la sinistre guillotine finira bel et bien par se dresser, au petit matin, sur la grand-place de Furnes. Mais rien ne se passera comme prévu…

Semper Augustus, d' Olivier Bleys
Edité par : Gallimard Collection : Folio
Haarlem, années 1630. Cornelis Van Deruick, un marchand de tissus veuf et sans le sou, décide de quitter la Hollande pour chercher fortune en Amérique. Il laisse ses quatre enfants à la garde de l'aîné, Wilhem, et leur assure la protection de Paulus van Bereysten, haut personnage de la ville, négociant en fleurs puissant et redouté. La Hollande est alors la proie d'une étrange folie : la passion des tulipes. Les variétés rares atteignent des prix extravagants et font l'objet de spéculations intenses, au point d'inquiéter les autorités. Des fortunes se font et se défont en quelques heures sur ce marché volatil où un seul bulbe de Semper Augustus - une tulipe légendaire à l'éclat sans pareil - vaut autant qu'un palais. Livrés à eux-mêmes, les enfants Deruick vont affronter un monde cynique et implacable... Basé sur un épisode historique méconnu, la " tulipomanie", où certains économistes voient une préfiguration des bulles spéculatives modernes, le roman d'Olivier Bleys restitue avec brio l'atmosphère fiévreuse des Pays-Bas de l'âge d'or. Ce récit d'une formidable vitalité est aussi un plaidoyer contre l'injustice sociale, l'asservissement des faibles par les nantis. Il se révèle alors d'une troublante actualité.

L'Explosion de la durite, de Jean Rolin
Edité par : Gallimard Collection : Folio
L'idée, c'était de se procurer à Paris une vieille voiture en état de rouler, et de l'expédier au Congo où elle deviendrait un taxi. Celui-ci assurerait des ressources régulières à la famille du colonel, restée au pays quand lui-même avait été contraint de s'expatrier. Tel que le colonel et le narrateur l'avaient conçu, dans un café de la porte de Clichy, le projet était simple et brillant. Chemin faisant, tant sur mer que par la route, selon un itinéraire qui recoupe parfois ceux de Joseph Conrad, de Patrice Lumumba, de Che Guevara et d'autre fantôme moins illustres, il va se heurter à un grand nombre de difficultés, imputables aussi bien à l'état de la voiture qu'à celui du pays lui-même. Parmi toutes ces difficultés, finalement, il n'est pas avéré que la pire soit l'explosion de la durite.

Baisers de cinéma, d’Eric Fottorino
Edité par : Gallimard Collection : Folio
« Je ne sais rien de mes origines. Je suis né à Paris de mère inconnue et mon père photographiait les héroïnes. Peu avant sa mort, il me confia que je devais mon existence à un baisser de cinéma. Mon père donnait peu de détails sur son métier. Il remplissait de minces carnets d’une écriture rapide, sans former aucune lettre, jetant à la diable quelques notes qui lui servaient sur d’autres tournages. Sa vie, c’était la lumière. Il ne pensait qu’à elle, et la nuit, il en rêvait. Il lui arrivait de se lever le matin et de dire avant toute chose : « J’ai imaginé un gris naturel qui irait très bien pour la scène en mer. » Ensuite il m’embrassait sans un mot et je demeurais la journée entière dans le secret de ce gris sculpté par lui au milieu d’un songe. » Photographe de plateau, le père de Gilles Hector a le don de pressentir chez les comédiens leurs moments d’abandon. Il sait saisir sur leurs visages une défaillance, une colère muette, la trace infime d’un incident de tournage. Après sa mort, Gilles prend conscience que sa vie peuplée d’êtres manquants le rend heureux. Son seul héritage paternel est d’être sensible à la lumière. C’est alors qu’il retrouve Mayliss, croisée à l’enterrement de son père deux ans auparavant. Petit à petit, leur relation prend forme et Gilles vit à l’envers de sa vie. Un jour, il découvre un stock de photos et quelques bobines dans le bureau de son père. Sur l’une d’elles, l’actrice ressemble presque trait pour trait à Mayliss. Leur rencontre était-elle vraiment fortuite ?

_________________
"Un livre, c'est le seul lieu au monde où deux étrangers peuvent se rencontrer de façon intime." Paul Auster
"On ne se découvre qu'en se tournant vers ce que l'on n'est pas." Paul Auster
"Il n'y a rien de plus intime, de plus chargé qu'un silence partagé." Leena Lander
avatar
Evelyne
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 2209
Age : 47
Localisation : Visé - Belgique
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default [suite]

Message par Evelyne le Mer 1 Oct - 14:26

Piazza Bucarest, de Grondahl J C
Edité par : Gallimard Collection : Folio
Cela aurait pu être un simple mariage blanc permettant à Elena de fuir la Roumanie de Ceaucescu. Mais Scott, un photographe de presse d'origine américaine, s'attache beaucoup plus que prévu à cette jeune femme secrète, et lorsqu'elle le quitte, après quelques mois de vie commune au Danemark, il est désemparé. Cette séparation brutale ne lui permet pas de comprendre ce qui s'est réellement passé depuis leur rencontre, à la faveur d'un reportage de Scott à Bucarest. Quelque temps après, alors que Scott s'apprête à rentrer aux États-Unis, le fils de sa première épouse lui apporte une lettre provenant de Roumanie et destinée à Elena. À la demande de Scott, il va partir à la recherche d'Elena et devenir, presque malgré lui, la première personne à qui elle fera le douloureux récit de sa vie…

L'étoile du diable, de Jo Nesbo
Edité par : Gallimard Collection : Folio Policier
Été caniculaire à Oslo. Depuis l'assassinat de sa coéquipière, Harry Hole, flic acharné et intuitif, a sombré dans l'alcool et le désespoir. Les deux inspecteurs menaient une enquête sur un trafic d'armes auquel certains éléments corrompus de la police seraient mêlés. Paranoïaque et à bout de nerfs, Hole entame une longue descente aux enfers que rien ne semble pouvoir arrêter. Alors que ses supérieurs pensent à le suspendre, une sanglante affaire va le remettre sur les rails. Depuis quelques jours, des cadavres sont en effet retrouvés aux quatre coins de la capitale norvégienne. Le modus operandi est toujours le même : l'ablation de l'un des doigts des victimes et la présence à proximité des corps mutilés d'un diamant rouge taillé en forme d'étoile et d'un pentagramme, symbole occulte plus connu sous le nom d' «étoile du diable». La police doit se rendre à l'évidence : un serial killer opère dans les rues d'Oslo. Mais attention, le diable est rarement celui qu'on croit...

L'une et l'autre, de John Kessel
Edité par : Gallimard Collection : Folio Science-Fiction

La vie est belle, dans la Société des Cousins. Cette colonie lunaire matriarcale est ce qui ressemble le plus à l’Utopie : si les femmes ont le pouvoir, les hommes ne sont pas aliénés pour autant et se contentent de leurs rôles d’hommes au foyer, d’étalons ou d’artistes. Mais certains n’y trouvent pas leur compte. C’est le cas du jeune Erno qui, après avoir assisté au one man show d’un certain Tyler Durden, va se retrouver, malgré lui, entraîné dans une révolte aux conséquences désastreuses. Ou de cet homme qui, à peine arrivé de la Terre, a du mal à s’adapter aux nouvelles conditions de vie qui lui sont imposées et à canaliser sa violence.

Méridienne, de Denis Guedj
Edité par Points
1792, Méchain et Delambre, deux astronomes, quittent Paris, avec pour mission de mesurer le méridien entre Dunkerque et Barcelone afin d’établir une mesure universelle, le mètre. Tour à tour pris pour des émigrés royalistes, des espions, des charlatans, ils sont emportés par les soubresauts de l’Histoire. Cette traversée du territoire durera sept années, le temps qu’a vécu la République.

Chant de la mission, de John le Carré
Edité par Points
Bruno Salvador, alias Salvo, est le fils d’un missionnaire irlandais et d’une villageoise congolaise. Devenu un éminent interprète, il est envoyé en mission sur une île perdue où une conférence secrète doit décider de l’avenir du Congo. Témoin involontaire des cyniques machinations organisées pour piller l’Afrique, il s’engage dans une lutte dangereuse et effrénée pour sauver le Congo.

Mère disparue, de Joyce Carol Oates
Edité par Points
Elle est allongée sur le sol du garage. Inerte. Ses jolis vêtements sont imprégnés de sang. Épouvantée, Nikki secoue sa mère. En vain. Devant ce corps déjà froid, elle doit se rendre à l’évidence : on l’a assassinée. Pour la retenir encore un peu, Nikki enquête auprès de ses proches, ose les questions qu’elle n’a pas eu le temps de poser. Les réponses ont un parfum de révélations…

Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, de Ron Hansen
Edité par Points
En 1881, Jesse James est le hors-la-loi le plus célèbre des États-Unis. Charismatique, il fascine son entourage et le peuple américain. Parmi les membres de son clan, Robert Ford lui voue une admiration proche de l’obsession. Poussé par son ambition, ce dernier finira par se retourner contre son chef. Entre fiction et biographie, Ron Hansen retrace avec maestria le destin légendaire de Jesse James.

Ecrivain (en 10 leçons) Philippe Ségur
Edité par Points
Phil Dechine est un héros. Il se bat contre tout : ses proches, les objets et l’invisible. Quand son premier roman est enfin publié, c’est la révolution : journalistes, dédicaces, plateaux de télévision… Son apprentissage de la vie d’écrivain prend un air d’odyssée, ponctuée d’obstacles inconnus et souvent incompréhensibles. Comment s’en sortir sinon en continuant d’écrire ?

La pianiste, de Elfriede Jelinek
Edité par Points
Elle ne boit pas, ne fume pas, couche encore à 36 ans dans le lit maternel et aime bien rester chez elle. Elle est professeur de piano au conservatoire de Vienne et se plaît à fréquenter les cinémas pornos, les peep-shows et les fourrés du Prater. Et quand un de ses étudiants tombe amoureux d’elle, elle ne sait lui offrir en échange qu’un scénario éculé, propre à redorer la vieille relation du maître et de l’esclave.

La trilogie Les hommes de paille, de Michael Marshall
Edité par J'ai Lu ( collection semi-poche )

Un groupe mystérieux, les hommes de paille, serait lié à trois faits divers : l'exécution de plus de soixante personnes dans un fast-food en Pennsylvanie, la disparition d'une adolescente en Californie, et la découverte au Montana d'un message annonçant à un fils que ses parents ne sont pas morts, comme il le croyait.

Pour l'amour d'une enfant, de David Ball
Edité par J'ai Lu
Allison Turk part adopter une enfant dans un orphelinat chinois. Quand elle tient la petite Wei-Li dans ses bras, son rêve devient réalité. Mais au cours d'une réunion, les Chinois demandent aux Américains d'échanger leurs enfants contre d'autres. Allison choisit de fuir et d'essayer d'atteindre le consulat américain de Shangai. La chasse est lancée par un colonel de police impitoyable.

Vodka, de Boris Starling
Edité par J'ai Lu

En 1991, peu après l'effondrement de l'empire soviétique, Moscou est le terrain d'affrontements entre les mafias tchétchène et russe. C'est dans ce contexte qu'Alice Liddell, une banquière américaine, est chargée de privatiser la principale distillerie de vodka du pays, ce qui est loin de plaire à tout le monde. Dans le même temps, des cadavres d'enfants sont découverts dans la Moskova...

Retour au pays, de Robin Hobb
(prélude aux Aventuriers de la mer et à L'assassin royal)
Edité par J'ai Lu , collection Fantasy
Dame Carillon Valjine de Rochecarre, condamnée à l'exil, quitte Jamaillia avec sa famille pour installer une colonie dans le désert des Pluies. Les conditions de survie sont difficiles mais un jour, elle découvre une ville mystérieuse, en grande partie souterraine, qui la fera basculer dans un monde à la fois inconnu et familier.

Cartouche , de Michel Peyramaure
Edité par Pocket
Louis Dominique Garthauszien, dit Cartouche, a été le plus célèbre et le plus redoutable brigand de son temps, celui de la Régence. Fils d'un tonnelier de la rue du Pont-aux-Chaux, à Paris, il rompt dans sa jeunesse avec sa famille pour entrer en délinquance, comme on entre en religion, avec une surprenante précocité et des dons incontestables. Alors qu'il n'a pas encore vingt ans, il est admis dans un gang dont, devenu le chef, il fait une organisation criminelle destinée à mettre Paris au pillage. Il saignera à blanc tous les nobles et les bourgeois qui s'enrichissent malgré la misère accablant la population. Il investira des villes entières et se conduira toujours envers ses victimes avec une forme d'élégance cruelle. Au-delà de l'Histoire, Michel Peyramaure s'est attaché à sonder l'âme de ce personnage hors du commun: exécrable bandit ou brigand d'honneur ? " Il avait, avoua un magistrat, de la politesse et des sentiments... "

Marie, de Marek Halter
Edité par Pocket
Étranger à la subversion ou à la provocation, respectant les croyances de chacun, Marek Halter revisite le plus grand mythe du monde chrétien. Il dévoile la part inconnue de Marie : la jeune fille « avant » la mère. Dans les Évangiles, Marie, figure maternelle, se tient dans l'ombre de Jésus. Sacrée, désincarnée, elle ne semble pas avoir d'existence propre. Pourtant, avant la naissance de Jésus, avant que la parole de son fils soit reconnue comme prophétique, elle fut une jeune fille juive de Nazareth, puis une femme survivant aux horreurs de l'occupation romaine. Qui était la jeune Miryem de Nazareth, celle que les Romains nommeront Marie ? Dans une Judée martyrisée par la tyrannie d'Hérode le Grand, où tout un peuple désire la révolte mais craint sa propre faiblesse face à la folie de son roi, la jeune Miryem se dresse contre l'inhumanité des hommes et le silence de Dieu. Subtile et volontaire, elle devient familière aussi bien des textes de ses ancêtres que des textes grecs comme de l'enseignement savant des Esséniens de Damas. Cette profonde culture lui permet de faire face à son destin et de comprendre l'avenir de son pays. Elle sait que seul un roi, fils de Dieu, porteur d'une parole de justice universelle, peut engendrer le futur. Cet homme, ce sera son fils. Non seulement elle le mettra au monde, mais elle jouera un rôle capital dans son avènement. C'est elle qui donne naissance à l'un des plus importants bouleversements spirituels du monde…

La mémoire fantôme , de Franck Thilliez
Edité par Pocket
Une femme à bout de souffle court dans l’orage. Dans le creux de sa main, un message gravé en lettres de sang : « Pr de retour ». Elle pense être en février, nous sommes fin avril. Elle croit sa mère vivante, celle-ci s’est suicidée voilà trois ans dans un hôpital psychiatrique…
Quatre minutes. C’est pour elle la durée approximative d’un souvenir. Après, sans le secours de son précieux organiseur électronique, les mots, les sons, les visages… tout disparaît.
Pourquoi ces traces de corde sur ses poignets ? Que signifient ces scarifications, ces phrases inscrites dans sa chair ? Quel rapport entre cette jeune femme et les six victimes retrouvées scalpées et torturées quatre années plus tôt ?
Pour Lucie Henebelle, lieutenant de police de la brigade criminelle de Lille, la soirée devait être tranquille. Elle deviendra vite le pire de ses cauchemars… Une lutte s’engage, qui fera ressurgir ses plus profonds démons.

Anatomie d'un crime, d'Elizabeth GEORGE
Edité par Pocket
Dans les dernières pages de Sans l’ombre d’un témoin, son treizième roman, Elizabeth George faisait disparaître de façon abrupte lady Helen, l’épouse de Thomas Lynley, abattue par un adolescent devant son domicile de Belgravia. Comment en est-on arrivé à ce drame ? C'est là tout le propos de Anatomie d'un crime.Dans cette anatomie au scalpel de l'histoire d'un meurtre, Elizabeth George plonge aux racines du mal en racontant le destin de Joel Campbell, jeune garçon métis jamaïcain, livré à lui-même dans une cité du nord de Londres. Joel n’était pourtant pas destiné à devenir un meurtrier, mais pour protéger son frère et sa soeur, il va conclure un pacte qui, au bout du compte, l'amènera devant la porte de Thomas Lynley...

Sauver Noël , de Romain Sardou
Edité par Pocket
1854, à Londres. Gloria Pickwick, femme au tempérament énergique, aussi ronde que rousse, est une perle rare : gouvernante, cuisinière, préceptrice des enfants, elle tient la vaste maison de Lord Balmour d'une poigne affectueuse.
Aussi regarde-t-elle d'un oeil suspicieux leur nouveau voisin, l'étrange baron Ahriman. Mille rumeurs courent le quartier. Qui est ce baron ? Il refuse toutes les invitations, ses volets restent clos... Parfois une diligence menée par six chevaux noirs conduit des gens chez lui, des gens qu'on ne revoit jamais !
Arrive le 24 décembre. Tous les enfants, des fils de lord aux filles de lingères, se couchent en rêvant au lendemain. Mais le Père Noël ne vient pas. Aucun cadeau au pied des sapins illuminés. Une vague de tristesse submerge Londres. Une maison, et une seule, fait la fête ce jour-là, avec un tapage insolent. Les voisins étranges.
C'en est trop pour Gloria, qui prend l'affaire en main. Et Harold, un petit garçon futé, s'engage avec elle dans l'aventure, amenant des renforts insolites : des lutins, une fée, des oies douées de paroles et bien d'autres encore.
L'objectif de cette drôle de troupe : sauver Noël ! Si c'est encore possible...

Les lois de la gravité , de Jean Teulé
Edité par Pocket
Comment une femme a-t-elle occis son mari ? En le poussant par la fenêtre de leur appartement situé au onzième étage. Pourquoi ? Parce qu'il était sadique, irresponsable et qu'il la battait, elle et ses enfants. Comment se fait-il qu'elle n'est jamais été inquiétée ? Parce qu'elle a dit qu'il s'agissait d'un suicide et comme son mari sortait d'un hôpital psychiatrique après avoir plusieurs fois tenté de se tuer, tout le monde l'a crue. Pourquoi se dénoncer si longtemps après ? Parce qu'elle a des remords…

_________________
"Un livre, c'est le seul lieu au monde où deux étrangers peuvent se rencontrer de façon intime." Paul Auster
"On ne se découvre qu'en se tournant vers ce que l'on n'est pas." Paul Auster
"Il n'y a rien de plus intime, de plus chargé qu'un silence partagé." Leena Lander
avatar
Evelyne
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 2209
Age : 47
Localisation : Visé - Belgique
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les sorties poche d'octobre [Sélection toutes éditions]

Message par hamnessa le Mer 1 Oct - 16:57

Oh "Tristes revanches, de Yôko Ogawa"

_________________


avatar
hamnessa
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3359
Age : 35
Localisation : 03
Date d'inscription : 21/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://hamnessa.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les sorties poche d'octobre [Sélection toutes éditions]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum