Délire d'amour, Ian Mc Ewan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Délire d'amour, Ian Mc Ewan

Message par Laurette le Dim 30 Nov - 12:41

Délires d'amour



Quatrième de couverture :
La vie tranquille de Joe Rose, faite de bonheur conjugal et de certitudes scientifiques, bascule le jour où il est impliqué dans un accident mortel. Parce qu'il se sent coupable, mais surtout parce qu'il fait ainsi la connaissance d'un jeune homme, Jed, qui lui voue sur-le-champ un amour aussi total qu'inexplicable, aussi chaste que dévorant. Car Jed, qui veut guérir Joe de son athéisme, est convaincu que leur rencontre a été voulue par Dieu, et que cet amour est forcément réciproque. Débute alors un harcèlement amoureux terrifiant, qui bouleverse l'existence de Joe et le confronte à ses propres démons... Délire d'amour, sommet d'humour noir et de cruauté, constitue un nouveau tour de force de Ian McEwan, qui nous plonge au coeur d'une obsession destructrice et contagieuse, où l'amour est plus dangereux que la haine.

J'ai découvert Ian Mc Ewan avec ce livre.
Je dois dire qu'au départ, j'ai été surprise par l'écriture un peu difficile à suivre des premiers chapitres : l'auteur cherchait à retenir la chute d'un événement tragique.
Après ces passages, j'ai au contraire beaucoup aimé le style de Ian Mc Ewan.
L'histoire est assez spéciale : Jed, l'amoureux fou de Joe, doit avoir des équivalents dans notre société mais qu'il ne nous ait pas permis de rencontrer .... en même temps, heureusement ! Il est atteint du syndrome de Clérambault.
C'est terrible de voir la pathologie de ce Jed réduire, en si peu de temps, l'amour, l'intimité et la complicité du couple si soudé que formait Joe et Clarissa.
Quel chagrin, quel sentiments d'injustice, d'incompréhension pour Joe .... Personne ne croît à la persécution qu'il subit .... on le croit fou.

La profondeur des sentiments se réduit à la fin du roman .... qui est plutôt heureuse !

Ma note : 4,5/5
avatar
Laurette
La maternelle
La maternelle

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 41
Date d'inscription : 10/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Délire d'amour, Ian Mc Ewan

Message par Evelyne le Dim 30 Nov - 14:54

Un livre qui me tente ... encore et encore ... Wink

_________________
"Un livre, c'est le seul lieu au monde où deux étrangers peuvent se rencontrer de façon intime." Paul Auster
"On ne se découvre qu'en se tournant vers ce que l'on n'est pas." Paul Auster
"Il n'y a rien de plus intime, de plus chargé qu'un silence partagé." Leena Lander
avatar
Evelyne
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 2209
Age : 46
Localisation : Visé - Belgique
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Délire d'amour, Ian Mc Ewan

Message par kroustik le Mer 3 Déc - 20:17

Je l'ai lu, j'aime bcp cet auteur. Si tu as l'occasion de lire "le jardin de ciment" n'hésite pas!

J'ai bien aimé aussi ce roman, fascinant et angoissant qque part..
avatar
kroustik
L'école primaire
L'école primaire

Féminin Nombre de messages : 348
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 18/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Délire d'amour, Ian Mc Ewan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum