Dans le scriptorium de Paul Auster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Dans le scriptorium de Paul Auster

Message par Evelyne le Mer 28 Nov - 10:47



Incarcéré dans une chambre, un homme tente de reconstituer le puzzle d'un passé oublié et peut-être coupable. Aux confins du fantastique, un roman labyrinthique qui entre en résonance avec les interrogations de l'Amérique contemporaine. L'homme qui, ce matin-là, se réveille, désorienté, dans une chambre inconnue est à l'évidence âgé. Il ne sait plus qui il est, il ignore pourquoi et comment il se retrouve assigné à résidence entre les quatre murs de cette pièce, percés d'une unique fenêtre, d'ailleurs condamnée, et d'une porte que des "visiteurs" vont franchir, dans un sens ou dans l'autre. Sur un bureau, sont soigneusement disposés une série de photographies en noir et blanc qui lui rappellent vaguement quelque chose, deux manuscrits et un stylo. Qui est-il ? Et que lui veulent ses interlocuteurs, dont cette Anna qui lui donne du "Mr Blank" et lui tient des propos, plutôt amicaux, où il est question de comprimés, d'un traitement en cours, mais aussi, étrangement, d'amour et de promesses ?

N'attendez pas non plus un avis objectif de ma part, impossible. No Wink
Pourtant le contenu du livre m'a, comment dire, juste quelque peu, mais juste très peu, déçue. En fait, le roman est trés court et a un tout petit, mais tout petit goût d'inachevé, j'en voulais encore !
Je pense qu'il faut connaitre et apprécier Paul Auster pour pouvoir apprécier ce roman-ci.
Mais toujours autant de plaisir à retrouver ce style unique, cette faculté de nous faire osciller entre réalité et fiction.

Un livre concis, peut-être complexe, presque étrange et déroutant, dans une atmosphère parfois étouffante avec de temps à autre une touche d'humour. Un roman où l'on cherche le destin de chaque personnage, à la limite du fantastique.

Auster nous refait visiter certains personnages aux noms lointains et connus comme les Anna Blume, Fanshawe et autres David Zimmer. Des anciens personnages inventés par Mr Blank, qui sont aussi d'anciens personnages d'Auster lui-même, qui reviennent l'obséder afin de l'aider à satisfaire à ses interrogations quant aux évènements de l'intrigue.

Bref, toujours un régal pour moi !

_________________
"Un livre, c'est le seul lieu au monde où deux étrangers peuvent se rencontrer de façon intime." Paul Auster
"On ne se découvre qu'en se tournant vers ce que l'on n'est pas." Paul Auster
"Il n'y a rien de plus intime, de plus chargé qu'un silence partagé." Leena Lander
avatar
Evelyne
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 2209
Age : 46
Localisation : Visé - Belgique
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Dans le scriptorium de Paul Auster

Message par cemavi le Mer 28 Nov - 11:37

tiens je l'ai lu celui là,
j'ai rien compris !!!!

cemavi
La maternelle
La maternelle

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 18/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Dans le scriptorium de Paul Auster

Message par petitepom le Mer 28 Nov - 13:09

deja que cet auteur est pas des plus simples parfois à suivre, si t'as rien compris , je vais passer mon tour Wink
avatar
petitepom
Le lycée
Le lycée

Féminin Nombre de messages : 2022
Age : 52
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://petitepom.sosblog.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Dans le scriptorium de Paul Auster

Message par cemavi le Mer 28 Nov - 13:51

j'ai adoré ses autres livres mais sur celui là vraiment....je me suis forcée à le terminer et quand j'ai eu fini, j'ai eu envie de trouver quelqu'un pour me l'expliquer ! Laughing

cemavi
La maternelle
La maternelle

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 18/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Dans le scriptorium de Paul Auster

Message par kroustik le Lun 18 Fév - 18:18

C'est parce qu'il fait référence à son œuvre passée et reprends son style hermétique pour moi de ses débuts avec la trilogie New Yorkaise.. Je l'ai lu mais ce n'est pas mon préféré, je préfère les ivres avec des histoires, ici c'était oppressant.
avatar
kroustik
L'école primaire
L'école primaire

Féminin Nombre de messages : 348
Age : 42
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 18/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Dans le scriptorium de Paul Auster

Message par Argantel le Dim 27 Juil - 14:56

Je me suis trouvée embarquée dans un univers très particulier, un monde parallèle où un vieil homme, qu'on appellera Mr Blank, se réveille enfermé dans une pièce aveugle. Au cours de sa journée, il voit défiler des visiteurs dont il se rappelle peu mais qu'il a envoyé auparavant "en mission" et quand il est seul, il prend petit à petit possession de son univers restreint et nous fait découvrir le manuscrit posé sur le bureau.

Ce livre est pour moi un tour de force car d'une part, la description de la journée de Mr Blank est passionnante, situé entre monde réel et fictif et d'autre part, en filigramme, la lecture du manuscrit puis la construction de la partie manquante nous font participer à un vrai travail d'écrivain (le tout basé sur une vision critique des USA).

Ce livre, en moins de 200 pages, aborde tellement de choses qu'il en est vertigineux et la chute est tout simplement ébouriffante.

Mon seul regret : ne pas avoir lu d'autres livres de cet auteur auparavant (c'était mon 1er) car il fait clairement référence à un certain nombre de personnages de ses romans précédents.

Prochaine étape : attaquer d'autres Paul Auster !
avatar
Argantel
L'école primaire
L'école primaire

Féminin Nombre de messages : 289
Age : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://argantel.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Dans le scriptorium de Paul Auster

Message par Manu le Dim 27 Juil - 17:55

Je pense en effet, qu'il faut avoir lu d'autre Auster pour bien profiter de celui-ci (d'après ce que j'ai lu, car j'avoue que je ne l'ai pas encore lu Wink )

Mais tant mieux si il t'a donné envie d'en lire d'autres Argantel cheers
avatar
Manu
Le lycée
Le lycée

Féminin Nombre de messages : 1019
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chaplum.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Dans le scriptorium de Paul Auster

Message par deliregirl1 le Mer 29 Oct - 20:51

Mon avis :
Voici un livre bien singulier et qui peut perdre et surprendre plus d’un lecteur. Je savais d’après certaines critiques qu’il était assez bizarre et que beaucoup n’avait pas aimé. Pour ma part, je dirais que mon avis est mitigé.
Le style et l’écriture de Paul Auster fait toujours merveille et il reste pour moi un très bon conteur mais parce qu’il y a un mais, je n’ai pas réellement saisi le vrai intérêt de ce livre. N’étant pas plus bête qu’une autre (enfin j’espère) j’ai bien compris que Mr Blank était son alter ego vieillissant, atteint probablement de ce qui est la pire hantise d’un écrivain, la maladie d’Alzheimer. Comment ai-je compris ça ? Avec l’apparition de certains personnages tirés des romans d’Auster tel qu’Anna Blume.
C’est donc une sorte d’introspection sur sa vie, son œuvre et le gâchis que peut ressentir un auteur lorsqu’il laisse une œuvre inachevée.
Un livre intéressant mais pas le meilleur pour découvrir Paul Auster car je pense quand même qu’une connaissance minime de ses œuvres est nécessaire.
Ma note : 7/10.
avatar
deliregirl1
Le collège
Le collège

Féminin Nombre de messages : 931
Age : 30
Date d'inscription : 26/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://deliregirl1.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Dans le scriptorium de Paul Auster

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum