De Niro's game de Rawi Hage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default De Niro's game de Rawi Hage

Message par hamnessa le Mer 17 Sep - 16:21




Résumé du livre

Liban, début des années 1980. Campé dans un Beyrouth dévasté par les bombes, 'De Niro's Game' est une odyssée chaotique, écorchée et haletante, une plongée vertigineuse au coeur de la guerre civile et de ses folies. A Beyrouth-Ouest, Bassam et Georges, deux amis d'enfance, tuent leur ennui et leur mal de vivre à coups de petits boulots minables, de maigres larcins et de soirées trop arrosées. Les jours se suivent et avec eux les alertes, les morts, les immeubles en ruines. Les filles sont difficilement accessibles, muselées par les traditions et les couvre-feux. Entre deux visites aux copains de lycée engagés dans la milice, les deux jeunes gens s'imaginent coulant des jours meilleurs : Bassam rêve de fuir à l'étranger, et Georges, lui, se sent de plus en plus attiré par les discours belliqueux de la milice chrétienne.


Mon avis à venir


Dernière édition par hamnessa le Jeu 25 Sep - 15:56, édité 1 fois

_________________


avatar
hamnessa
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3359
Age : 34
Localisation : 03
Date d'inscription : 21/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://hamnessa.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: De Niro's game de Rawi Hage

Message par hamnessa le Jeu 25 Sep - 15:33

Voici un livre qui m'a beaucoup fait penser à l'auteur Yasmina Khadra. Il faut dire que plus de la moitié du livre se passe en Israël où à lieu des bombardemants et des tueries avec la milice.
Dans ce roman nous suivons l'évolution d'un jeune Israëlien nommé Bassam. Il habite dans une maison où son père s'est fait tuer par une bombe qui a traversée les murs de chez lui... il décide de partir et cette idée va s'emplifier en voyant son ami considéré comme un frère rentrer dans la milice. Ils perdent peu à peu contact et ne se comprennent plus... Bassam va essayer de chercher une certaine liberté tandis que son ami George alias De Niro va rester dans la milice et tuer des centaine ou peut être des milliers de gens.
Ce roman se lit très bien, on est pris dans l'action, on veut savoir ce qu'il va se passer, on est toujours surpris par les choses qui arrivent...
Bref c'est une bonne découverte Wink

_________________


avatar
hamnessa
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3359
Age : 34
Localisation : 03
Date d'inscription : 21/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://hamnessa.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: De Niro's game de Rawi Hage

Message par Manu le Jeu 25 Sep - 19:30

Ma prochaine lecture Wink
avatar
Manu
Le lycée
Le lycée

Féminin Nombre de messages : 1019
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chaplum.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: De Niro's game de Rawi Hage

Message par hamnessa le Jeu 25 Sep - 23:16

Tu verras il est bien

_________________


avatar
hamnessa
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3359
Age : 34
Localisation : 03
Date d'inscription : 21/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://hamnessa.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: De Niro's game de Rawi Hage

Message par Manu le Dim 5 Oct - 20:23

Rawi Hage situe son roman au Liban dans les années 80, et plus exactement à Beyrouth-Ouest. La guerre civile fait rage, 10 000 bombes sont déjà tombées sur les habitants, qui, tous les jours enterrent un ou plusieurs des leurs : leur mère, leur fils ou leur ami. L’eau se fait rare, ils vivent dans des immeubles sans murs, attendant l’hiver pour colmater les murs. A quoi bon le faire maintenant? Une nouvelle bombe pourrait détruire la réparation.
Dans ce monde chaotique, Bassam et George (alias De Niro), deux amis d’enfance, presque deux frères, défient la mort en se promenant sous la pluie de bombes, vivant de larcins et de trafics divers, jusqu’à ce que la guerre s’imisce dans leur amitié et que leur visions en viennent à s’opposer. Bassam ne rêve que de quitter le Liban, alors que George se laisse convaincre de rejoindre les rangs de la milice chrétienne.

Je ne peux pas dire que j’ai aimé ce livre, mais je ne peux pas dire non plus que je ne l’ai pas aimé. Ce qui est sûr, c’est que si on ne me l’avait pas proposé, je ne l’aurais sans doute jamais lu et je suis contente de l’avoir fait, car il m’a appris certaines choses sur la guerre du Liban que j’ignorais totalement, étant donné que j’étais une petite fille dans les années 80.

En ce qui concerne le roman proprement dit, je n’ai pas totalement accroché à l’histoire. Pourtant, il se lit assez facilement et n’est pas très long (environ 260 pages)
Au début, le style m’a parfois semblé un peu lourd. Dans les premières pages, chaque substantif est affublé d’un adjectif, ce qui alourdit considérablement la lecture. Mais au fil du roman, cela s’améliore et la narration devient plus fluide.
Ensuite, les personnages sont particulièrement désagréables et antipathiques. Aucun n’est attachant. Je reconnais que le contexte de la guerre n’est pas favorable au sentimentalisme, mais chaque personnage semble faire la course à qui sera le plus vil, le plus violent et sans le moindre remord.
Le dernier reproche que je ferai à “De Niro’s Game” est que j’ai parfois souffert d’ennui au cours de ma lecture, mais dans l’ensemble, ce livre se lit bien.

Vous devez vous dire, à lire ces quelques lignes, que je n’ai pas du tout aimé “De Niro”s Game”. Et pourtant, non. Je ne peux pas dire ça. Même si je lui trouve certains défauts, je lui trouve aussi des qualités. La première, et qui est une qualité cruciale en littérature, est celle de nous surprendre ! Eh oui, j’ai été, et ce à plusieurs reprises, surprise au cours de ma lecture. Rawi Hage parvient à construire son récit de telle manière que le lecteur croit que certains événements se sont passés de telle ou telle façon, pour nous apprendre par la suite que non, que la “réalité” est tout autre. La fin, également, est surprenante. Sans parler des diverses révélations qui émaillent le récit et qui, bien entendu, sont des clés pour l’explication finale.
La deuxième qualité, que j’ai évoquée plus haut, est de nous enseigner quelque chose. Encore une que je trouve non négligeable.
avatar
Manu
Le lycée
Le lycée

Féminin Nombre de messages : 1019
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chaplum.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: De Niro's game de Rawi Hage

Message par suzy le Mar 7 Oct - 13:13

vos deux points de vue complémentaires me donnent envie de lire ce livre........dès que j'aurai un peu de temps !( )
avatar
suzy
La crèche
La crèche

Nombre de messages : 9
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: De Niro's game de Rawi Hage

Message par pupucette le Mar 4 Nov - 18:26

Dans ma LAL

_________________
avatar
pupucette
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1900
Age : 36
Localisation : 54
Date d'inscription : 22/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: De Niro's game de Rawi Hage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum